Archive pour la catégorie ‘Vie de la pharmacie’

Envoyer votre ordonnance à la pharmacie

samedi 8 juillet 2017
















Fin de notre collaboration avec pharmavie

mercredi 19 juin 2013

Nous ne sommes plus membre du groupement pharmavie, nous sommes maintenant plus libre de proposer les produits et les prix que nous voulons.

On est Pharmacie partenaire Allianz

mardi 2 novembre 2010

De plus en plus répandue, l’automédication réclame néanmoins une certaine vigilance. Dans le cadre d’une automédication guidée, responsable et sans danger, Allianz a signé un partenariat avec le Collectif National du Groupement des Pharmaciens d’Officine (CNGPO).

 Désormais, en cas de « petits maux du quotidien » et pour éviter les risques liés à l’automédication, vous pourrez bénéficier, auprès des pharmaciens partenaires, de conseils pharmaceutiques de qualité, certifiés par des experts reconnus.

UN PARTENARIAT A VOTRE SERVICE

  • Le partenariat signé entre Allianz et le CNGPO a pour objectif de mieux vous accompagner dans vos démarches d’automédication, en vous donnant accès à une médication officinale guidée, personnalisée et sécurisée.
  • Ce partenariat, qui s’appuie sur la compétence des pharmaciens d’officine, vise à renforcer la prévention santé et à améliorer la prise en charge de certains médicaments délivrés en pharmacie et non remboursés par la Sécurité sociale.

CHEZ LE PHARMACIEN PARTENAIRE

  • Chaque assuré Santé Allianz a droit gratuitement à un maximum de 4 conseils pharmaceutiques par année d’assurance.
  • Après avoir délivré ses conseils, le pharmacien partenaire vous délivrera, le cas échéant, des médicaments ainsi qu’une fiche conseil personnalisée sur le traitement proposé et sa posologie. Le prix des médicaments respectera les recommandations tarifaires définies dans le cadre du partenariat.
Si votre contrat Allianz prévoit au titre de vos garanties un forfait « Médicaments non remboursés par la Sécurité sociale », les médicaments délivrés dans ce cadre par le pharmacien partenaire seront pris en charge par Allianz dans la limite de votre forfait annuel.

 

IMPORTANT

  • Votre pharmacien partenaire vous apportera son conseil uniquement sur les pathologies pouvant relever de l’automédication.
    Ainsi, 43 pathologies ont été identifiées dans le cadre du partenariat Allianz / CNGPO.
  • Ce partenariat ne concerne que les médicaments d’automédication ou à prescription médicale facultative. Il ne change rien à votre pratique habituelle pour les médicaments prescrits par votre médecin.
  • Le pharmacien partenaire ne fera pas de diagnostic sur la pathologie dont vous souffrez dans la mesure où ce n’est pas un médecin et son statut professionnel le lui interdit. En revanche, si la situation l’exige, il saura vous inciter à consulter votre médecin.

Un robot dans la pharmacie 1 ans déja.

jeudi 30 septembre 2010

Bonjour

Nous tenons à préciser que nous ne sommes pas actionnaires de dreamtec et que ce résumé est le plus fidèle d’une première année d’utilisation

pharmacie-sete-robot-dreamtec

Cela fait plus d’un an que nous avons maintenant notre robot un dreamtec  4 modules de 240.

Il est équipé d’un chargeur automatique qui était censé lire les datamatrix mais pour le moment le datamatrix n’est pas actif.

chargeur2

 Chargeur

Il y a deux zones une faible rotation et une zone haute rotation

Pour la zone faible rotation les médicaments sont chargés et déchargés par le même bras.

pharmacie-sete12

Pour la zone haute rotation les médicaments sont chargés par un bras qui ne fait que cela.

bras robot pharmacie

Et déchargés par un tapis roulant

 DSC_5172

Les médicaments sont ensuite envoyés dans le convoyeur pneumatique qui livre les médicaments derrière le  comptoir.

 pharmacie-sete22

Maintenant expliqué le fonctionnement voici le bilan au bout d’un an de service.

Avant l’installation

Il a fallu se battre avec le propriétaire pour avoir l’autorisation de faire les travaux nécessaires à l’installation du robot: déplacer un escalier et modifier le pallier.  De plus il a fallu démonter tout le faux plafond et faire venir l’électricien pour installer une alimentation en triphasé le serveur a du être déplacer car leur système de câble qui relie le serveur a notre informatique ne fonctionnait pas et au dernier moment nous avons décidé de déplacer le serveur à côté du robot ce qui fut une bonne idée.   De plus il a fallu installer un monte-charge pour monter les médicaments à l’étage. Si c’était à refaire on hésiterait a acheter le monte-charge car cela a été difficile à installer est cela prend pas mal de place pour au final des caisses pas très lourdes car il n’y a pas de sirop dedans. Il a fallu faire démonter la vitre pour le monter à l’étage

L’installation :

Elle a duré environ un mois, les installateurs étaient italo-roumains  ils ne parlaient pas et ne comprenaient pas un mot de français. Il faut que les plans soit bien définis dès le début sinon il faut surveiller tout ce qu’ils font, car nous avons eu un problème de tube qui passe dans la pharmacie à cause du fait qu’ils ont travaillé un dimanche et que nous n’étions pas là.

Le remplissage du robot.

A été très difficile car la liste des médicaments en fonction des rotations n’a pas été prise en compte par l’équipe de technilab donc il a fallu reconfigurer pas mal de canaux et cela a pris du temps au technicien car entre  chaque réglage de plateau le robot est hors service donc c est contraignant. Le remplissage du robot a été très fait en 4 jours et tout à la main car il ne faut pas utiliser  le chargeur automatique les premières semaines  pour un meilleur calibrage des boites c est mon mari qui s’en est occupé pour la plupart et il a eu une tendinite au poignet qui est passée 2 semaines après.

Les premières délivrances.

Les premières délivrances se sont bien passées surtout que les premiers  jours le technicien était la par contre au bout de quelques jours il est reparti et le lendemain on a une notre première panne, une panne du système de convoyage à cause d’un collier mal séré, ils m’ont guidé par téléphone pour réparer la panne mais ça a été la panique à la pharmacie.  Je regrette vraiment qu’en cas de panne du système de transport,  les médicaments ne soit pas livrés en sortie manuelle car la moitié de nos pannes viennent du système de transport. Quelques jours plus tard nous avons eu une panne sur la partie  faible rotation qui venait d’un câble mal branché. Après cela tout à fonctionné correctement sauf quelques petites pannes de temps à temps vite réparées par la hotline à distance. Dommage que la hotline ne soit qu’en effectif réduit le samedi matin et fermer le samedi après-midi et le dimanche. Car nous avons eu une grosse panne qui nous a obligé à fermer la pharmacie un matin car à 2 personnes c’est difficile de réparer le robot et les clients s’accumulaient.

Le prix de l’installation

Le monte-charge :  12 000 Euro HT

L’électricien         :     3 000 Euro HT avec le déplacement d’une clim

Le faux plafond   :     2 000 Euro HT

L’escalier              :     6 000 Euro HT avec le démontage de l’ancien.

Le robot                :  220 000 Euro HT avec chargeur automatique compatible datamatrix (en théorie)

Je pense que nous n’avons pas suffisamment négocié notre robot. Ce qui nous pénalise aussi sur le prix du contrat d’entretien

A cela faut rajouter

Le contrat de maintenance  4% par an du prix du robot ce qui fait pour nous 8 800 Euro par an. D’ailleurs je trouve cela un peu cher surtout que le prix robot comprenait pour nous une installation en 2 fois après les travaux d’agencement,  

Nous avons un leasing sur 7 ans qui nous coute 3300 Euro par mois  + 740 Euro par mois d’entretien + 50 euro d’électricité + 30 euro d’assurance +  400 euro de leasing travaux  ce qui fait  4520 Euro par mois.

La rentabilité financière du robot ?

Depuis l’achat du robot nous avons eu un départ volontaire d’un pharmacien à 27 heures par semaine et nous avons gagné  10 heures sur un poste de préparatrice  Ce qui nous fait un gain en masse salariale de 5000 euro par mois. – 4520 euro de robot on doit gagner environs  480 euro par mois depuis que nous avons le robot, ce n’est que dans 7 ans que le gain sera vraiment réel une fois le leasing terminé nous aurons juste 820 euro par mois de frais.

 Avant le robot nous avions environs 1040 heures au comptoir par mois et maintenant nous sommes a 880 heures au comptoir par mois ce qui fait un gain de 160 heure mois. Cela fait un gain de 18% sur le nombre d’heures.   Nous avions environ 7 équivalent temps plein et nous somme passé à 6. Suivant le poste que l’on remplace par le robot nous pouvons soit gagner de l’argent soit en perdre du moins les 7 premières années.

L’amélioration du service rendu au patient.

Je pense qu’avec le robot nous avons maintenant vraiment le temps de discuter avec nos patients, Avant il fallait entre 1 minutes et 5 minutes  pour aller chercher les médicaments dans les tiroirs  voir 10 minutes si les médicament étaient mal rangés et pour une préparatrice ou un pharmacien qui faisait plusieurs aller-retour, maintenant nous avons toujours du temps pour s’occuper des patients le temps que les médicaments arrivent au minimum 1 minutes.  Les patients sont plus vite servis et notre stock est mieux géré.

En résumé

Si c’était à refaire on le referait et on négocierait le contrat d’entretien au moment de la vente, et on négocierait que le technicien reste à la pharmacie au moins la première semaine.

video de l’entré et la sortie du boite du robot